blog2blob

Flexion, réflexion, boîte de thon

Posts Tagged ‘Johnnie To’

« Vengeance » de Johnnie To : Triades, rose bonbon et Roland Garros

Posted by blog2blob sur 02/06/2009

J’avoue : avec ce titre, je grille une étape. La barbante étape des mots-clés que je dois trouver pour référencer brillamment mon article sur la planète blog. Autant dire que le mec qui tapera « rose bonbon » sur google ou sur wikio aura toutes les chances de tomber sur une critique de « Vengeance ». Vous avez dit bien joué ?

Enfin passons, ce soir j’avais envie de bouffer du ciné et j’ai hésité entre X-men, le Ken Loach avec Canto et ce film-là. Ce qui a fait la différence, c’est ma curiosité. Parce que depuis que j’ai entendu dire que Johnny Hallyday allait jouait dans un Johnnie To – qui plus est en sélection officielle à Cannes – c’est peu de dire que j’étais curieux de voir le résultat.

Johnnie To, c’est Election 1 et 2 – soit la trilogie du Parrain pour l’Asie -, The Mission, Breaking news et bien d’autres très bon films, si ce n’est chefs d’oeuvres. Johnnie To est aux Triades et aux tueurs, ce que Coppola est à la mafia, avec en plus la sauce Hong Kongaise qui donne au sang des teintes rose bonbon et qui fait d’un mec seul contre 20 un vainqueur tout désigné. Ca situe le contexte et l’attente…

Maintenant, avant d’en venir au cas Johnny, je dois dire que la présence-même d’un occidental dans un Johnnie To me paraissait en soi déjà très saugrenue (=adjectif en voie de disparition, je m’adapte à l’acteur principal). A t on déjà vu un chinois dans le Parrain ? Non. Je veux bien la mondialisation, je veux bien l’Union Europénne, je suis à fond pour l’ouverture mais un blanc dans un Johnnie To, c’est NON.

Et Johnny chez Johnnie, c’est à peu près aussi improbable que Nadal qui paume à Roland Garros contre cette tête de con de Soderling. 2009 était donc bien l’année de tous les dangers…

Blague à part, je ne vais pas vous cacher plus longtemps que le film est très décevant. Johnny est conforme à ce que je craignais : bovin. Il n’existe que par la présence des autres acteurs, et en l’occurence de ses 3 alliés, qui composent une vraie galerie de portraits à la To. Il n’en reste pas moins que To sait toujours gérer l’espace comme Zidane sur un terrain de foot et que ça donne encore des scènes de fusillade mémorables. A part ça rien, circulez ya rien d’autre à voir que Johnny qui perd la mémoire et qui prie dans l’eau avec des enfants qui apparaissent comme dans un mauvais clip de « we are the world ».

Il parait que Johnnie – admirable chanteur par ailleurs – a conclu son dernier concert avec « Et maintenant que vais-je faire ? ». Et ben premièrement continuer de faire ce que tu sais faire de mieux : chanter. Et deuxièmement, arrêter de pourrir la filmographie de grands metteurs en scène.

Et maintenant, moi ce que je vais faire, c’est aller me coucher.

Posted in Films, Uncategorized | Tagué: , , , , | Leave a Comment »