blog2blob

Flexion, réflexion, boîte de thon

Blob : masse gélatineuse qui absorbe ce qui l’entoure pour survivre.

Posted by blog2blob sur 15/02/2009

J’ai créé mon blog.

Ca peut paraitre anodin mais taper ces premières lettres, c’est lourd de symbole pour moi : j’ose enfin ! Mettre par écrit ce qui m’interpelle chaque jour, donner mon point de vue au risque de verser dans le narcissisme (j’aime écrire mais faudra pas que ca donne l’impression que j’aime trop parler de moi non plus…) et, surtout, m’exposer au jugement des autres (je suis ce genre de mecs qui critique facilement les critiques parce que « je trouve très facile de critiquer les gens qui créent »)…  

Je reviendrai plus tard (d’ici quelques semaines…) sur ce qui m’a motivé dans la création de ce blog. L’envie d’écrire ne date pas d’hier mais comme dans tout, d’après moi en tout cas,  ce sont les rencontres qui sont les déclencheurs. Et là, il y bien eu rencontre(s).

Avant cela, je vous dois – et je me dois puisque je suis tout seul au moment où j’écris ces lignes – l’explication sur le titre : « le blob » est un film d’horreur du milieu des années 80. Important de le situer dans le temps car je crois qu’il ferait bien marrer les teenagers d’aujourd’hui. Ce film est jugé mauvais par la plupart des gens qui l’ont vu, au mieux kitsch pour une minorité.

Il faut dire qu’un scénar’ qui ambitionne de faire d’une sorte de guimauve extra terrestre le concurrent des Hannibal Lecter et autres Gargamel a tout pour se vautrer.  N’empeche que ce film a existé, que (beaucoup) de gens ont cru en ce projet…et ça, c’est plus qu’osé, fascinant. Et même que certains acteurs du film s’en sont plutôt bien relevés (Kevin Dillon, frère de…) : c’est aujourd’hui l’une des stars de la série hype du moment à Hollywood, j’ai nommé « Entourage ».

Et la guimauve en question, qui bouffe tout sur son passage – surtout les humains, c’est plus rigolo – pour grandir et survivre, je me reconnaitrais presque dedans… Parce que je suis moi aussi un peu aspirateur de tout ce que je peux voir et entendre, un cannibale de relations humaines (j’ai bien dit humaines) et, je crois, un mec plutôt ouvert d’esprit. Et j’éspère bien que ce blog va canaliser tout ça… 

 Film, guimauve, oser, Entourage, ouverture…c’est un peu de tout ça que je vais parler.

Et puis, blob ça rime pas mal avec blog non ?

5 Réponses to “Blob : masse gélatineuse qui absorbe ce qui l’entoure pour survivre.”

  1. Laurent said

    Sympa tes premiers posts.
    A la lecture de ces derniers et en apprenant davantage à te connaitre je me demande vraiment ce que tu fous dans ton job actuel !!! Tu vaux mille fois mieux !
    J’espère que ce blog va t’ouvrir de nouvelles perspectives, car comme tu le dis, tout est une question de rencontres… à bientôt man !
    Laurent

  2. blog2blob said

    Merci ! Tu sais, j’ai que 29 berges et je m’estime au contraire plutôt privilégié de ce que je fais. Je compte pas rester là toute ma vie mais j’apprends beaucoup et je rencontre beaucoup de gens intéressants – dont tu fais partie – donc la suite devrait être captivante…A+ guy !

  3. cec said

    Je suis une de tes premières fans. Je viendrai te lire !
    Je participe à un blog plutôt culturel (http://www.tudeblogues.com/) sous le pseudo de cephil.

  4. blog2blob said

    Cool, j’ai été voir ton blog mais c’est bien signé « Cécile » tes posts non ? En tout cas j’ai du chemin à faire avant d’atteindre ce résultat…

  5. cec said

    c’est bien moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :